Le Musée virtuel de l'absinthe - Le monde de l'absinthe et des antiquités liées à l'absinthe. Cuillères à absinthe, verres, carafes, fontaines, livres, affiches sur l'absinthe
AFFICHES SUR L'ABSINTHE IX - CARTONS
Conçues pour être pendues à l'intérieur, ces chromolithographies à plus petit format, normalement collées sur carton,
ont leur charme bien à elles. La plus fameuse est celle du tableau de Charles Maire pour Pernod Fils, mais celle au
graphisme le plus frappant est peut-être le calendrier 1894 Terminus.
Basée sur une toile de Charles Maire
(1845-1919), cette publicité imprimée
omniprésente se retrouva à un certain
moment dans presque tous les bars et
cafés en France.

Normalement, la chromolithographie
était fixée sur une toile et puis vernie,
lui donnant l'aspect d'une peinture à
l'huile, effet renforcé par le carde en
bois doré.

Picasso comme Braque furent inspirés
par cette image, l'utilisant comme
point de départ pour quelques-unes
des premières oeuvres cubistes.
Les verres à
réservoir dits
"Pontarlier"
tiennent leur nom à
leur apparition sur
cette toile.
Dans un interview en 1959, publié dans "Paris Match", le poète et artiste
Jean Cocteau raconte sa longue amitié le liant à Picasso. Il décrit comment
un exemplaire de cette chromolithographie Pernod Fils était accroché dans
le studio de Picasso au moment de la création d'un de ses premiers
chefs-d'ouvre cubistes, et comment Picasso lui en fit cadeau plus tard
comme souvenir.Ce n'est pas le seul objet lié à l'absinthe qui inspira l'art
de Picasso - cliquez
ici pour lire un texte au sujet de la genèse du
"Verre d'absinthe", illustre sculpture de Picasso datant de 1914.
"Bouteille de Pernod et verre" de Picasso (1912).
Plusieurs fabriquants concurrents retravaillèrent le design
omniprésent de Pernod pour y faire figurer leurs propres
produits.
Le plus réussi de ces dérivés était cette charmante image
dessinée par les frères Mourgue pour l’Absinthe Bourgeois, un
producteur Pontarliéen de taille moyenne.

Ce chat noir affectionnant de l’absinthe devint le symbole de
cette société, et fut réalisé en plusieurs variantes de cartons
et de posters, ainsi qu’en une série de cartes postales.

Ce carton, toujours dans son cadre Art Nouveau, est une
variante qui semble être la toute première de ce design.

Cliquez sur les images pour agrandir.
L’étiquette de l’Absinthe Bourgeois
assurait aux consommateurs que non
seulement elle était entièrement
fabriquée à base de plantes (c.-à-d. sans
coloration artificielle), mais qu’elle était
aussi "sans badiane" – fabriquée
uniquement avec de l’anis vert, et non
de l’anis étoilé.
Un calendrier promotionnel de 1894 pour l'absinthe Terminus.

Le monsieur en costume rouge est le buveur de Terminus, son ami vêtu
de noir boit de l'absinthe "Ordinaire".
Une version plus petite du fameux poster de Cappiello
pour l’Absinthe Ducros.
Un carton publicitaire pour l'Absinthe Barth & Cie, de
Châlon-sur-Saône (Saône-et-Loire). 43 x 31cm.
Cartons chromolithographiques publicitaires
pour Cousin Florentin, Dornier-Tuller et
Lemercier-Duval.
Cliquez sur les images pour les agrandir.
Affiches sur l'absinthe Gantner - Votation Federale 5 Juillet 1908 Messieurs....c'est l'heure Croix Bleue L'Alcool! Voila l'Ennemi
Anti-Absinthe Artwork Absinthe Blanqui Absinthe Junod Cartons Photographies
Affiches Alambics Bouteilles Brouilleurs Carafes Carte postales Cuilleres à absinthe
Divers Fontaines Herbes Livres et journaux Papeterie - Catalogues, Factures, Photos Pichets d'absinthe
Plaques Pontarlier Pyrogenes Rituel Verres d'absinthe
Accueil Histoire et questions fréquentes Fabrication d'Absinthe Boutique d'antiquités sur l'absinthe Forum Français et Anglais Liens Contact
Copyright © 2002 - 2021
Aucune image ou texte ne peut être reproduit ou employé, sous aucune forme, sans une permission écrite du propriétaire de ce site web.